Interviews

Interview Astou Malva Gueye (Jan) de la comédie musicale Grease

Interview Astou Malva Gueye (Jan) de la comédie musicale Grease

Depuis le 28 septembre 2017, la comédie musicale Grease se joue au Théâtre au Mogador à Paris. Cette magnifique adaptation du film Grease de 1978 avec Olivia Newton-John et John Travolta remporte un franc succès auprès du public.

À cette occasion, j’ai eu l’immense honneur d’interviewer la Pink Ladies Jan (Astou Malva Gueye).

Comment s’est passée ton audition pour Grease ? Quels sont les titres que tu as interprété lors de ton passage ? Pour quel rôle avais-tu passé le casting ?

Astou Malva : Alors la première audition, c’était un grand open call de danse ! Il y avait beaucoup beaucoup de monde. J’ai longtemps hésité avant de m’y présenter et quand j’ai vu la taille de la queue, je me suis dit « Oh la la, pourquoi je suis là de toute façon je ne saurais pas prise, il n’y a pas de noirs dans Grease ! Finalement, je l’ai fait quand même en partant du principe que ça ferait mon cours de danse de la journée. Et puis, c’est passé, on m’a convoquée pour 2 rôles : Jan et Rizzo.

J’ai donc chanté le duo « Mooning » en anglais et « There are worse thing i could do ». Au bout du 3ème tour, ils m’ont gardé que pour le rôle de Jan 1 tour après au fond de moi je l’ai su ! On a passé tous 8 tours, on ne savait pas quand est-ce que ça allait s’arrêter mais j’étais persuadée (sans prétention aucune c’était juste un ressenti) que j’étais faite pour jouer Jan et que si je n’étais pas prise c’est qu’il avait peur de prendre un risque !

Ça l’air hyper prétentieux comme ça mais je ne sais pas. J’avais le sentiment que c’était fait pour moi.

Quelle a été ta réaction lorsque tu as appris que tu faisais parti du casting et, en plus de jouer sur la scène du théâtre Mogador ?

Quand j’ai appris que j’étais prise j’ai pleuré car jusqu’au bout je me suis dit qu’ils ne prendraient pas le risque. J’étais tellement contente. Mogador a toujours été un rêve pour moi alors en plus de la première fois sur cette scène j’allais y être avec un rôle. C’était fou, je me souviens exactement de ce moment. J’étais chez Nature et découverte avec mon chéri… il était tellement fier

Comment s’est passée ta première rencontre avec les autres membres de la team ?

Pendant les castings, j’avais déjà sympathisé avec des gens du casting et, surtout quand j’ai su que j’étais prise. J’ai tout de suite su qui serait mon Roger : c’était une évidence ! Il s’est vraiment passé un truc inexplicable pendant les auditions avec Jeremy Petit, j’étais sûre sûre qu’il serait Roger avec moi ! Je connaissais déjà des gens que j’avais connu à l’AICOM (Académie Internationale de Comédie Musicale) sur le cast comme Fanny Delaigue et Véronique Hatat.

J’en connaissais d’autres aussi car j’avais déjà travaillé avec eux comme Alexandre Faitrouni sur une lecture de Rent.

Et puis, il y a eu des rencontres Yanis Si Ah, Emmanuelle N’zuzi, Florie Sourice, Alyzée Lalande, etc …

En résumé, la rencontre c’est bien passé même si je connaissais plusieurs personnes du casting déjà

Le soir de la première date de Grease ouverte au public. Comment te sentais-tu avant ton entrée en scène ?

Le soir de la première, c’était très particulier, ils ont mis des photos sur la devanture, etc… On a découvert, bref, je ressentais beaucoup de fierté. Et je réalisé enfin la chance que j’avais de jouer dans ce théâtre qui m’a tant fait rêvé !

J’étais très stressée mais un stress d’excitation !!! J’avais hâte de voir l’accueil qu’aurait le public les réactions de gens si ça allait rire ou non !!

C’était une soirée pleine d’émotions. Et puis, il y a les fameux cadeaux de première qui m’ont émue aux larmes… toutes ces attentions ces mots bienveillants. C’est la force de cette troupe l’amour.

Après la prestation, quelle est la première chose que fais avant de monter sur scène ?

Je n’ai pas vraiment de rituel mais avant de rentrer sur scène j’aime bien avoir quelques huiles essentielles pour me sentir mieux comme de la lavande ou encore de la menthe poivrée.

Avant de commencer les shows on a toujours un rituel avec les T-Birds et les Pinks Ladies on a notre propre Toï Toï et on ne le rate jamais.

As-tu des points communs avec le rôle que tu joues ? Si, oui lesquels ?

Oui, j’ai beaucoup de points communs avec Jan ! Je suis très gourmande tout comme elle. J’adore rire, d’ailleurs dans cette équipe je ri tous les jours. Comme elle, je suis tombée amoureuse au lycée même en 3ème et je suis toujours avec mon amoureux. Je ne sais pas si je suis aussi drôle qu’elle, mais, depuis petite j’aime faire le clown et, ne pas me prendre trop au sérieux.

Quelle est ta chanson et ton tableau que tu aimes jouer dans le spectacle ?

J’aime beaucoup mon duo avec Roger : « Mooning » je le trouve drôle à jouer, c’est vraiment les débuts de l’amour entre Jan et Roger mais on ne se prend pas vraiment au sérieux mais aussi plein de tendresse.

J’ai un super partenaire de scène avec qui je m’entends super bien : Jérémy Jero

Il y a « We go together » qui enchaîne un peu après ce tableau que j’adore aussi je ne me lasse pas de cette chanson.

Si tu devais changer de rôle avant la fin de casting. Lequel choisirais-tu ? Et pourquoi ?

Rizzo ! J’adore sa chanson, c’est un personnage plus complexe. C’est la chef des Pink Ladies et, surtout elle montre bien le passage de la jeune adolescente à la jeune adulte. J’aime beaucoup ce rôle et Emmanuelle N’zuzi l’interprète merveilleusement bien.

Si tu devais faire de la pub pour Grease en deux phrases ou deux mots. Que dirais-tu ?

Je dirais : Funny and Happy

Quand on vient voir Grease on ressort forcément avec le sourire.

Merci Astou d’avoir répondu à ses questions

Écrit par -

1 commentaire

  • Grease, le musical : la réussite d'une belle adaptation d'un film culte 01/06/2018 at 22:36

    […] avoir recueilli plusieurs interviews des artistes (Astou Malva Gueye, Emmanuelle N’zuzi, Fanny Delaigue, David Sollazzo ). Il serait peut-être temps de faire mon […]

    Répondre
  • S'il vous plaît poster vos commentaires et avis

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

    Send this to a friend