Interviews

Interview : Rencontre avec Zadkiel

Interview : Rencontre avec Zadkiel

Il y a presque deux mois que Zadkiel a sorti son premier album « À Fleur De Peau ». Lors d’une rencontre en toute simplicité et convivialité, il a répondu à quelques questions.

 

Ton album « À Fleur De Peau » aux sonorités folk est sorti le 9 septembre. Il a été financé en intégralité par le crowfunding. Pourquoi avoir choisi ce type de financement ?

Je n’ai pas eu le choix car j’avais besoin de 8000€ pour financer l’album, et je ne les avais pas. Au final, l’album aura coûté un peu plus. Ça m’aura bien aidé. Cela m’a permis d’avoir un bon élan, et de pouvoir faire ce que je veux.

 

Tu as écrit et composé toutes les chansons de cet album. D’autres personnes t’ont aidé sur ce projet. Peux-tu nous parler de l’équipe qui a travaillé avec toi ?

Effectivement, c’est moi qui ai écrit et composé toutes les chansons. J’ai principalement travaillé avec Benjamin Terrier qui est mon ami mais aussi le réalisateur de l’album. J’ai été aidé par des potes Fabrice Tedaldi (guitariste), Thomas Jaëgle (basse). Un guitariste très talentueux Philippe Hervouët, un musicien merveilleux que j’ai rencontré pendant l’album, je ne le connaissais pas à la base. Il a sublimé tous les titres, et compris ce que je faisais. C’est incroyable de voir quelqu’un comme lui avec plein de talent et de gentillesse.

 

Avant la sortie de cet album, tu as sorti un premier single « Solitude ». Un titre choisit par « Tes p’tits anges » (ses fans). À ton avis, pourquoi ont-ils fait ce choix ? Aurait-il été le tien ?

Mes p’tits anges, effectivement, je les appelle comme ça car Zadkiel c’est le nom d’un archange. Je vais être honnête dans la sélection des quatre titres c’est « Solitude » et « Quelqu’un » qui sont arrivés à égalité. C’est moi qui ai tranché. Je suis parti sur « Solitude » car c’est une chanson quand je l’ai écrite, je visualisais le clip. C’est la seule pour laquelle j’ai eu ce processus-là. Dès le début, j’imaginais le clip en noir et blanc avec une danseuse qui incarne la solitude. Le prochain single sera « Quelqu’un ».

 

As-tu prévu de sortir un autre single ? Si oui, sur quel titre ?

Comme je l’ai dit précédemment, le prochain single sera « Quelqu’un ». C’est à mon avis, lui, le vrai single de l’album. « Solitude », c’est une chanson qui reste nostalgique, mélancolique et donc un peu à part. « Quelqu’un », je pense que c’est le single le plus fort de l’album.

 

Le titre « De nous » est destiné à tes p’tits anges. Comment t’es venu l’idée de ce morceau ?

Tout simplement parce que j’aime bien écrire des chansons d’amour et que je voulais écrire une chanson d’amour pour mon public. Quand je n’étais pas spécialement très bien. Ce qui remonte le moral, c’est de se sentir soutenu, aimer par les fans, par les proches. Du coup, pour les remercier à ma manière, j’ai voulu écrire une chanson qui parle d‘eux. Elle finit l’album et elle finira aussi sûrement les concerts.

 

Quel est ton titre coup de cœur de l’album ?

Ça c’est dur ! C’est vraiment dur ! À la base, il y en avait vingt-quatre alors on va dire les douze (rire). La première « Ex-en-provence », j’adore le titre. C’est une chanson qui m’a fait beaucoup de bien quand je l’ai écrite et j’adore la mélodie. Elle reste en tête. La troisième « Dis-moi que ça ne va pas », j’aime beaucoup le discours, de dire que l’amour, le vrai amour avec le grand « A » rend égoïste. J’étais lassé d’entendre « Moi, tout ce que je veux c’est son bonheur tant pis si c’est avec quelqu’un d’autre ». Je ne suis pas d’accord avec ça. En fait, je trouve que si on aime vraiment, on ne veut pas son bonheur avec quelqu’un d’autre. On veut son bonheur avec soi-même. Je trouve ça très hypocrite. Je voulais écrire une chanson qui parlait de ça. « Quelqu’un », je l’aime beaucoup pour sa fraîcheur. Elle sort de mon registre. Elle m’a ouvert d’autres horizons. Un univers un peu plus groovy, un peu plus fédérateur. « Solitude », c’est une chanson que j’adore. « Vivre à en mourir », c’est une chanson très personnelle. Un tout petit peu avant l’album, la maman de mon meilleur pote Benjamin est partie. On s’est très vite rattachés à cette chanson. Surtout lui… Elle a donc quelque chose de spéciale pour nous. C’est une chanson à la base que j’avais écrite pour les funérailles parce que mon travail c’est de chanter pour des événements privés (mariages, funérailles, anniversaires, soirées d’entreprise…). J’en avais marre de chanter les chansons des autres (rire), alors j’ai voulu faire une chanson qui parle de mariage, et une qui parle de funérailles. Malheureusement, j’ai dû chanter la chanson des funérailles un peu plus tôt que celle à propos du mariage. « J’ai tout perdu », c’est celle qui a lancée l’aventure donc je l’aime beaucoup. D’ailleurs, je sais que c’est l’une des préférées des fans. Il y a un an, c’est le single qui annonçait la couleur de l’album. « Laisse-moi te fuir », j’aime aussi beaucoup parce qu’elle ressemble à ce que je faisais avant. C’est beaucoup plus rock, et dans les paroles ça change, l’acceptation, je tourne la page. « Bonne étoile » aussi c’est une chanson qui me tient beaucoup à cœur.

J’ai pas répondu à ta question, je suis désolé, c’est trop dur (rire). Voilà, je crois que sur les douze, il y en a vraiment au moins dix pour lesquelles j’ai réellement un coup de cœur.

 

Y aura-t-il des showcases, concerts… de prévu dans les mois à venir ?

Je suis en plein dedans. Je suis en train d’organiser. J’ai pas envie de faire un ou deux concerts. Je veux faire une série de concerts. C’est tout ou rien. Pour l’instant, j’essaie de faire en sorte qu’il y ait tout, et puis s’il y a rien…

 

Qu’est-ce qu’on peut te souhaiter pour l’avenir ?

Des concerts, beaucoup d’échanges avec mon public, de belles rencontres musicales. Essayer d’atteindre petit à petit mes rêves d’artiste auteur-compositeur.

 

Merci à Zadkiel d’avoir répondu à cette interview.

Écrit par -

1 commentaire

  • Pascal 04/11/2019 at 22:10

    J’adore cet article et tous ses commentaires sont sincères. J’espère que ses fans le soutiendront à se faire connaître pour qu’il nous compose d’autres belles chansons.

    Répondre
  • S'il vous plaît poster vos commentaires et avis

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Send this to a friend